: Fortitude: Mincir: quelques astuces que même Shrek pourrait utiliser!

Translate

lundi 1 février 2016

Mincir: quelques astuces que même Shrek pourrait utiliser!

Programme sportif pour maigrir : le jour où ça m’est arrivé!

L'année dernière, je me suis retrouvée devant un dilemme: immobilisée suite à une double tendinite à l'épaule gauche, je fis comme tout le monde: je pris du poids. Ça m'a donné l'occasion de faire un point car pour moi, pas question de faire un régime sans sport!
Alors flûte:
- je n'aime pas les cours collectifs
-j'adore l'eau, mais avec mon épaule, fini le dos crawlé, le crawl et Cie
- je déteste courir
- la danse OK, mais pas les spectacles de fin d'année...
-je ne vous parle pas du rafting, du saut à l'élastique ou en parachute, de l'équitation et tutti quanti: interdits!!
bref, vous l'avez compris, il ne restait pas grand-chose!
Et ce pas grand-chose n'était pas évident à trouver.
Mais...

Il y a des jours comme ça: on commence à faire quelque chose et, étonnamment, on poursuit. Voici ce qui m'est arrivée ce jour d'août 2015 quand je me suis pointée à la salle de sport. J’ai pris un vélo elliptique et hop, hop, hop pendant une heure.
Une quinzaine de minutes après le début de l’entraînement, je me suis rendue compte que j’avais chaud. Puis, un peu après, je commençais à suer.
Je prends mon pouls, ah, pas mal, 120bpm. Cela après 20-25 mn.
Quid du mental? Au début, je n’y étais pas du tout. Je pensais à ce que j’avais fait la matinée juste avant, je pensais à tel courrier que je devais envoyer ou à tout autre chose.
25 mn après, mon paysage mental était radicalement différent. J’étais à l’écoute de mes sensations : le cœur, la chaleur aux joues, la nécessité de m’essuyer, la plante des pieds…
Je venais de découvrir une nouvelle planète : mon corps.
Bienvenue chez moi!
Puis… à environ 30 mn, je me suis rendue compte de quelque chose de super : je me sentais bien !!!Super bien !
Mais quelle était cette alchimie ?
L’esprit léger, regarder son compteur, voir que j’avais fait déjà 10 kilomètres, l’affichage calories annonce un chiffre avantageux… hélas, il ne faut pas trop en tenir compte me disent les coachs. Peu importe ! Cela veut dire qu’il se passe quelque chose et banzaï !
Retour au logis.

ahahah j'aime bien cette photo (femme actuelle)

Une astuce pour maigrir, perdre du poids, mincir, appelez-ça comme vous voulez

Ce qui s'est passé est tout simple: mon rythme cardiaque est monté suffisamment pour démarrer un processus de combustion des calories.
La chaudière à calories, il faut l'allumer, et ne pas oublier! Sans allumage, pas de démarrage, c'est comme une voiture hein.
Ce processus se poursuivra toute la journée selon les efforts que je serai amenée à faire, que ce soit monter des escaliers, marcher, porter quelque chose. C’est chouette de se dire qu’à chaque fois que je monte des marches, je brûle des petites calories supplémentaires, alors que si je n’avais pas été à l’entraînement le matin, il n'y aurait jamais eu d'impulsion de départ.

C’est tout bête, il me suffit d’un vélo elliptique ou d’une heure de marche rapide sur un tapis… autre avantage : pas de choc à chaque pas qui se répercute au niveau de chaque vertèbre = dos protégé ! Avantage supplémentaire !

Du moment que je sois debout. Voilà, le mot est dit : bouger en étant debout, en faisant quelque chose qui me plaît. Car le gros problème c’est : on est souvent trop longtemps assis dans nos vies ! Canapé, ordi, bureau, transports en commun, voiture, tout le temps assis...
Après la séance d'endurance, on culpabilise moins quand on s'assoit dans son divan pour flemmarder, jouer, regarder quelque chose... Puisqu'on aura fait un temps régulier d'exercice debout.

L'astuce pour maigrir, le sport, oui et les endorphines?

Donc je vous disais que je me sentais super bien après ma séance. D'ailleurs, ce bien-être s'est déclenché PENDANT la séance. C'est l'apport d'endorphines. Endorphines, ça finit comme morphine, ça vous donne une idée de ce que ça fait. Ce sont les molécules du bien-être.
L’apport d’endorphines : le corps se souvient. Donc le lendemain, quand je reviens, c’est plus facile, parce que mon corps coopère : il se souvient que je lui ai fait du bien quand j’ai passé le seuil de la salle de sport. Cette mémoire nourrit la motivation  que j’ai. Cette motivation devient moitié physique, moitié mentale. C’est à dire qu’il y a une unité corps-esprit quand je fais mon endurance. Je n’impose plus quelque chose à mon corps, c’est lui qui me dit : c’est bien, c’est bien. Refais-le me le.


blog mincir.com

"L'homme a deux pieds mais il ne peut suivre deux chemins"



http://bouger-manger-maigrir.centerblog.net


Sport et minceur : quelques points à observer

Avoir un temps dédié au sport, tout comme on a un temps dédié pour manger, se reposer, bosser, rêver, écrire, jouer d’un instrument, j’en passe et des meilleurs. Bref cette heure-là, c’est heure sport, compris ? Pas une heure sur laquelle toutes les autres activités peuvent déborder. Sport, c’est sport, point barre.

Prendre le temps de s’échauffer, ne pas partir bille en tête. Comme dans tout autre domaine, ça n’amène que des déconvenues.

Côté alimentation, j’ai remarqué que, sans aide, j’oublie très rapidement ce que j’ai mangé hier, il y a deux jours, trois semaines ! Avoir une appli pour enregistrer ses repas, c’est top, ça garde en mémoire tout et ainsi, je prends du recul. Sinon, ma mémoire n’aura pas stocké mes repas, et donc je ne pouvais pas voir les répétitions, les aliments trop riches, trop gras… La version bloc+crayon marche tout aussi bien. À condition d’avoir une base, un livre, un magazine, que sais-je qui décrit les aliments, leur composition nutritionnelle, pour avoir une juste idée de ce qu’on mange.

Inutile de dire qu’avant de démarrer un sport, une visite chez le docteur s’impose. Il/elle donnera des conseils adaptés à votre morphologie, vos besoins, votre alimentation. Interdit de shunter cette étape-là.

Avoir une tenue confortable et agréable. Pour le haut, j’aime bien les marcels de mec blancs. Je ne mets que ça ! Short, pantalon de survêt’, brassière…on n’a que l’embarras du choix. En ce moment pour moi c’est pantalon de survêt assez épais, ça commence à cailler chez nous.

Tant que j’y suis, et les grolles ? Ne pas prendre n’importe quoi, hein ! Chacun ses panards, chacun ses grolles, il n’y a pas à tortiller.

L’eau ! Ne pas oublier de boire régulièrement, sinon, bonjour les courbatures. 

toujours http://bouger-manger-maigrir.centerblog.net   pas de panique, c'est de l'humour


La musique, alliée du sport et de l’amaigrissement

Programme musical si la musique de la salle vous gonfle (ce qui est mon cas). Suite au concert de Nightwish le 26/11 à Toulouse, j’ai une super liste de lecture « Métal » qui dégage. Ambiance assurée. Le rythme aussi.

Petits exercices de stretching agréables à faire après une séance d’endurance. Je recommande 
chaudement !

"Je reconnais l'utilité des fesses quand vient l'heure de s'asseoir!"


Programme sportif pour maigrir : et quand on n’a pas envie d’y aller

Tant pis si un jour, on fait moins de kilomètres, tant pis si, une autre fois, on ne se sent pas d’y aller. C’est normal. Ces jours-là, allez-y quand même, vous allez être étonné de vos résultats
1)   vous aurez su vous discipliner et faire votre séance malgré votre fatigue/manque de motivation de début de séance, d’où cela va augmenter votre confiance en vous
2)   vous n’aurez pas perdu votre temps, bien au contraire. Les calories perdues ce jour-là s’ajoutent à votre palmarès
3)   la production d’endorphines vous récompensera et vous vous sentirez bien mieux à la sortie de votre séance qu’au début de celle-ci.
4)   Vous apprenez à vous connaître : vous saurez que, la prochaine fois que vous avez un coup de mou, ça se résout très bien.
5)   Y aller malgré votre coup de mou, ce n’est pas un coup de pression, c’est un entraînement régulier, vous êtes responsable et persévérant dans ce que vous entreprenez.

Bon tout ça pour dire : c’est la classe !

Donc on se résume:
Faire de l'endurance debout pendant au moins 1h plusieurs fois par semaine: à mon avis, 2 fois, c'est un peu juste, 3 c'est moyen, 4 c'est cool, tout ce qu'on élimine s'ajoute de jour en jour et donc, et donc? Eh bien on se renforce, on devient moins mou, et on perd progressivement! La forme du corps change, la résistance du mental augmente et c'est tout bénéfice. Bon, cette endurance, ça peut être marcher une heure, faire du tapis roulant chez soi, avoir un vélo elliptique, aller dans une salle de sport, marcher en bord de mer, dans un parc...

Bref, j'ai réussi à écrire une page sur la minceur sans parler de régime.... voilà.

Résultat: je perds entre 300-500 gr par mois, je suis plus musclée, je tiens mieux le coup (moralement et physiquement), je fatigue moins, je dors mieux, j'ai plus la pêche... pour toutes celles et ceux qui veulent lutter contre les kilos insidieux qui s'installent avec le temps.


2 commentaires:

  1. Très bien ce petit cours pour perdre du poids ,je te remercie Chritine

    RépondreSupprimer
  2. Hello, merci pour votre retour et bonne journée!

    RépondreSupprimer